Translatio et Culture (2013)

Nous rappelons aux utilisateurs du site que les articles mis en ligne font l’objet d’une protection en vertu de la législation en vigueur en Pologne sur les droits d’auteur.

Les versions pdf présentes sur le site peuvent parfois être légèrement différentes des versions publiées dans les actes et les renvois éventuels à leur contenu doivent donc clairement spécifier qu’il s’agit de la version en ligne.

Communications faites en français  lors de la conférence qui s’est tenue en 2013 à Varsovie :

Haneen Abudayeh, Université de Jordanie, Amman – Jordanie : “Le « moi » du traducteur dans la communication de l’émotion”

Raluca-Nicoleta Balatchi, Université « Ştefan cel Mare » de Suceava, Roumanie : “Concept et image du lecteur de littérature de jeunesse en traduction : Jules Verne et Hector Malot en roumain”

Sandrine BurgatUFR Lettres et Langues/ LSF, Université de Rouen, France : “Le miroir du sourd : l’interprète français/LSFUn pont entre deux langues et deux cultures”

Danielle Buschinger, Université de Picardie, France : Le roman de Tristan et ses traductions en Europe au Moyen Age

Annick Cataldi, Université de Varsovie, Pologne : “Le consensus culturel et sa traduction Exemple de nouvelles de Philippe Delerm en polonais”

Svetlana Cecovic, Université catholique de Louvain, Belgique : “La présence des auteurs russes dans la revue catholique belge d’action sociale « La Cité Chrétienne » (1926-1940) : enjeux idéologiques”

Didier Contadini, Università degli Studi di Napoli L’Orientale,Naples – Italie : Traduire la beauté : de Poe à Baudelaire. Traces modernes du concept dans la critique de la société”

Iulia CORDUŞ, Université « Ştefan cel Mare », Suceava, Roumanie : “La gastronomie française et la pénurie russe traduites en roumain : Le testament français”

Boubacar Daouda Diallo, Université Abdou Moumouni de Niamey, Niger : “Traduction et transposition des Langues et de la culture populaires africaines dans le roman francophone : analyse des expériences d’Ahmadou Kourouma et de Tierno Monénembo”

Lynne FRANJIE, Université Grenoble Alpes, France : “Traduction et construction identitaire de l’Autre : Traduire la lexiculture féminine arabe”

Daniela Hăisan, Université « Ştefan cel Mare » de Suceava, Roumanie : “LES TRADUCTEURS DANS L’HISTOIRE : LE CAS DE MORELLA (E. A. POE) EN ROUMAIN”

Anna Kukułka-Wojtasik, Université de Varsovie, Pologne : “Translatio : passation et métamorphoses des thèmes et des motifs. Le mythe d’Iphigénie dans la tragédie biblique néolatine « Yephtes sive votum » de George Buchanan et dans ses traductions en français et en polonais”

Christine Lombez, Université de Nantes, France : « Traduire la poésie étrangère en temps de guerre :  petite enquête dans la presse française durant l’Occupation (1940-44) »

Dorle Merchiers, Université Paul Valéry-Montpellier 3, France : “Le dernier des Mondes de Christoph Ransmayr : transmission et transposition des Métamorphoses d’Ovide”

Martine Yvernault, Université de Limoges, France : « Traduire l’attente dans Waiting for the Barbarians, The Tartar Steppe, et En attendant Godot / Waiting for Godot »

Roy Rosenstein,  The American University of Paris, France : “MOUVANCE ET TRADUCTION DE L’AUTRE À NOUS, DE L’AUTRE EN NOUS”

Eryk Stachurski, Université de Varsovie, Pologne : “De la limite du transfert de culture en traduction administrative : exemple des noms de voïvodies polonaises”

Arlette Veglia, Université Autonome de Madrid, Espagne : “LA TRADUCTION DE LA CULTURE DANS LE DOMAINE JUDICIAIRE”

Alicja Żuchelkowska, Université Adam Mickiewicz de Poznań,Pologne : “Effets d’étrangeté des textes plurilingues dans la traduction littéraire”

 

 

 

Autor: Anna Kukułka-Wojtasik